Mouvement manufacturé en Russie

Complications

Raketa a 1 “calibre” avec 4 différentes “complications”. Un calibre (ou mouvement de base) est le mouvement mécanique sous sa forme la plus simple, c.a.d. qui indique uniquement l’heure, les minutes et les secondes. Les “complications” sont des fonctions supplémentaires qui sont ajoutées au calibre et qui par conséquent le “compliquent”. La Manufacture de Montres Raketa va développer de nouvelles complications au cours des prochaines années. Tenez-vous informés !

Mouvement 2615:

Mouvement 3 aiguilles avec une complication avtomat

(à l’intérieur de la Raketa “Big Zero”)

Nombre de rubis : 24
Positions de reglages : 4
Marche moyenne (s/j) : -10+20
Réserve de marche moyenne (h) : 40
Fréquence/heure : 18.000 / 2.5Hz
Remontage automatique bidirectionnel : Oui
Système de débrayage du module automatique lors du remontage manuel : Oui

Mouvement 2615R:

Mouvement 3 aiguilles avec complications avtomat et “à rebours” (sens inverse des aiguilles d’une montre)

(à l’intérieur de la Raketa “Code Russe”)

 

Nombre de rubis : 24
Positions de reglages : 4
Marche moyenne (s/j) : -10+20
Réserve de marche moyenne (h) : 40
Fréquence/heure : 18.000 / 2.5Hz
Remontage automatique bidirectionnel : Oui
Système de débrayage du module automatique lors du remontage manuel : Oui

Mouvement 2624:

Mouvement 3 aiguilles avec complications avtomat et 24 heures

(à l’intérieur de la Raketa “Baikonur”)

 

Nombre de rubis : 24
Positions de reglages : 4
Marche moyenne (s/j) : -10+20
Réserve de marche moyenne (h) : 40
Fréquence/heure : 18.000 / 2.5Hz
Remontage automatique bidirectionnel : Oui
Système de débrayage du module automatique lors du remontage manuel : Oui

Mouvement 2616

Mouvement 3 aiguilles avec complications avtomat et “date”

(à l’intérieur de la Raketa “TU-160”)

 

Nombre de rubis : 27
Positions de reglages : 4
Marche moyenne (s/j) : -10+20
Réserve de marche moyenne (h) : 40
Fréquence/heure : 18.000 / 2.5Hz
Remontage automatique bidirectionnel : Oui
Système de débrayage du module automatique lors du remontage manuel : Oui

Mouvements manufacturés à la main

Les composants des mouvements Raketa ne sont pas produits par des machines avec commandes numériques (CNC). Ils sont produits à la main selon des méthodes traditionnelles “à la russe” par des hommes et femmes qui transmettent un peu de leur âme dans chaque composant qu’ils produisent. Vous pouvez visiter la Manufacture de Montres Raketa et voir de vos propres yeux comments ils travaillent.

Faits intéressants concernant les montres Raketa (sur la base de la Raketa “Big Zero”) :

  • 8.201 opérations sont nécessaires pour produire intégralement cette montre
  • 103 spécialistes sont nécessaires pour produire tous les composants de cette montre
  • 242 composants sont sur votre poignet (incluant les composants du mouvement) quand vous portez cette montre au poignet

A l’intérieur du mouvement

Stopper of Self-winding unit

Système de débrayage du module automatique : Cette fonction spéciale dissocie le module de remontage automatique du reste du mouvement quand vous remontez le mouvement manuellement avec la couronne. Ceci permet de protéger les toutes petites dents des roues du module automatique contre une usure prématurée. En effet, ces roues ne sont pas prévues pour tourner trop rapidement, ce qui serait le cas si elles n’étaient pas déconnectées durant le remontage manuel. Cette fonction a été notamment conçue pour les cosmonautes soviétiques : la masse n’oscillant presque pas dans l’espace en l’absence de gravité, ils doivent donc remonter manuellement le mouvement automatique durant leur long séjour dans l’espace.

fermer
Rotor (or «oscillating weight»)

Masse oscillante : elle oscille à chaque fois que vous bougez le poignet et ainsi remonte automatiquement le mouvement mécanique. La masse oscillante Raketa a 2 particularités : son diamètre est plus grand que celui du mouvement, ce qui permet d’avoir une vue spectaculaire sur son oscillation. Il est aussi bi-directionnel ce qui veut dire qu’il remonte le mouvement quelque soit la direction dans laquelle il oscille : ceci permet de doubler l'efficacité du remontage automatique. Ceci a été spécialement conçu pour les sous-mariniers soviétiques qui devaient parfois rester durant de longues périodes presque immobiles dans l’espace très confiné de leurs sous-marins.

fermer
Main spring

Ressort de barillet : Le ressort de barillet est la source d’énergie du mouvement (l’équivalent de la pile dans un mouvement quartz). Une fois que ce ressort est remonté (soit automatiquement par la masse oscillante soit manuellement en tournant la couronne), il se déroule durant 40 heures en poussant très lentement les roues de l’engrenage.

fermer
Balance wheel & hair spring

Balancier et spiral : Ce module est le coeur du mouvement mécanique et aussi celui qui est le plus compliqué à produire et à assembler. Son rôle est de réduire la vitesse à laquelle tournent les roues de l’engrenage à exactement la vitesse à laquelle doivent tourner les aiguilles sur le cadran. Produit avec une précision allant jusqu’à 0.5 microns (0.0005 mm) à partir d’un alliage russe gardé secret, le spiral est calculé pour osciller exactement 18.000 fois par heure : s’il oscillait plus (ou moins) rapidement, la montre avancerait (ou retarderait) !

fermer
Gear train

Axe de balancier : Ce minuscule axe (3,2 mm de hauteur) doit être produit en conformité avec 36 côtes différentes. Il pivote sur lui-même 18.000 fois/heure (c.ad. approximativement 500.000 fois/jour ou 3.000.000 fois/semaine, 12.000.000 fois/mois, etc). Afin d’éviter une usure prématurée, chacun des 2 pivots (extrémités) de cet axe en métal est chassé dans un “coussinet” en rubis.

fermer
Jewels

Rubis: Le mouvement Raketa 2615 a 24 pierres en rubis (vous pouvez les compter sur le dessin ci-joint). Leur rôle est de réduire la friction aux endroits qui sont les plus soumis à l’usure, comme par exemple les 2 pivots (extrémités) de l’axe de balancier qui pivotent dans les “coussinets” dans lesquels ils sont calés à une vitesse de 18.000 oscillations/heure. Si le coussinet était en métal, la friction constante de 2 morceaux en métal serait très rapide et dévastatrice. Par conséquent, les coussinets sont en rubis, qui est l’une des pierres les plus dures au monde.

fermer
Gear train

L’engrenage : L’engrenage du mouvement est composé de 13 roues dentées et pignons (un pignon est un axe avec des dents). Ces roues et pignons tournent à des vitesses différentes, selon leur diamètre et leur nombre de dents. Trois de ces roues sont respectivement connectées aux 3 aiguilles et sont responsables de les faire tourner précisément à la bonne vitesse.

fermer

Décoration du mouvement

Nous sommes particulièrement fiers de décorer le mouvement Raketa et de montrer cette décoration à travers la glasse arrière de la montre. Toutes les décorations, qu’elles soient mécaniques ou bien imprimées, sont faites à la main à la Manufacture de Montres Raketa. Les différents motifs des décorations reflètent les valeurs du modèle de montre dans lequel le mouvement est assemblé. Ainsi par exemple, la montre Raketa “Polar”, qui est faite pour les explorateurs polaires, a une décoration qui rappelle les aurores boréales qui sillonnent le ciel au-delà du cercle polaire.